Au Cœur de l'Univers
Bonjour et Bienvenue. Nous vous souhaitons une bonne lecture et au plaisir d'échanger avec vous.

Paix et Lumière

Au Cœur de l'Univers

Développement personnel et Spiritualité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pouvoir du mental

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Le pouvoir du mental   Jeu 24 Avr - 12:39

Le mental a un pouvoir extraordinaire mais pas toujours dans le sens que l’on souhaiterait. 
Quand on prend un peu de recul, on peut s’apercevoir de l’omniprésence du mental que ce soit sous la forme de cette petite voix intérieure qui commente, juge, rejoue sans cesse le passé ou anticipe l’avenir ou encore par les images intérieures qu’il nous envoie. 
Bien sûr, le mental a son utilité dans les domaines où il est performant, c’est-à-dire dans tout ce qui concerne le traitement de l’information (collecte, stockage, analyse) ou l’élaboration d’un projet. 
Il devrait être à notre service et non nous dominer comme ce qui est le cas de la plupart d’entre nous. 
Il s’agit d’un outil tout comme par exemple un couteau grâce auquel on peut réaliser une magnifique sculpture dans un morceau de bois ou bien tuer des individus, tout dépend comment on l’utilise.


Le mental et le temps :
Dans un premier temps on peut donc être attentif à cette voix intérieure, sans la juger (car ce jugement proviendrait à nouveau de notre mental), et juste observer et être ouvert à ce qui est là. 
On peut alors constater que le plus souvent le mental voyage dans le temps entre passé et futur, et n’est pas dans le présent, la seule chose qui pourtant existe vraiment. 
Le passé n’est que souvenirs qui n’ont pas d’existence réelle et le futur est une anticipation qui n’est pas plus réelle. 
La seule chose réelle et qui dure indéfiniment, est l’instant présent, alors pourquoi le troubler avec des concepts ou des événements qui ne sont plus ou ne sont pas encore.


Dans son livre « Le pouvoir du moment présent », Eckhart Tolle l’image ainsi :
Citation :
Imaginez la Terre dépourvue de toute vie humaine et n’abritant que plantes et animaux.
Y aurait-il encore un passé et un futur ?
Parler du temps aurait-il encore un sens ?
La question « Quelle heure est-il ? » ou « Quelle date sommes-nous ? » – s’il y avait quelqu’un pour la poser – serait vraiment insignifiante.
Le chêne ou l’aigle resteraient perplexes devant une telle question « Quelle heure ? » demanderaient-ils. « Euh, bien entendu, il est… maintenant.
Nous sommes maintenant. Existe-t-il autre chose ? »

Bien sûr, pour fonctionner en ce monde, nous avons besoin du mental ainsi que du temps.
Mais vient un moment où ils prennent le contrôle de notre vie, et c’est alors que s’installent le dysfonctionnement, la souffrance et le chagrin.
Et même quand on critique son présent, c’est par rapport à notre regard du passé ou du futur, ce qu’on regrette ou ce qu’on espère. 
Mais si l’on est là, juste maintenant dans le présent, alors il n’y a rien à critiquer, juste être avec ce qui est là, la présence au monde extérieur (les personnes, l’environnement) et la présence à soi (à son corps, à sa respiration).
Si une situation ne nous convient pas, nous pouvons alors soit la changer dans la mesure où c’est possible et passer à l’action maintenant, soit la reconnaître comme telle et faire avec. 
Lutter contre ce qui est rajoute une pression supplémentaire inutile et ne transformera pas la situation pour autant.


L’attention au dialogue intérieur :
En observant ce dialogue interne et ces images mentales, non seulement on prend conscience de tout ce cinéma intérieur que l’on se joue et rejoue sans fin, et aussi de cette présence bienveillante à l’intérieur de nous qui observe et qui écoute. 
Et ensuite on pourra également observer ces espaces de silence et de calme entre deux pensées, espaces qui pourront se prolonger au fur et à mesure de notre entraînement. 
Et quelle merveilleuse paix en émerge !


Une petite expérience intéressante à pratiquer : Fermez les yeux et soyez attentif à l’apparition de votre prochaine pensée, par exemple posez vous la question : « Quelle va être ma prochaine pensée ? » Puis restez là attentif, prêt à la surprendre.
Vous constaterez probablement qu’il vous faut un certain temps avant que cette pensée n’arrive, du fait de votre vive présence. Elle n’apparaîtra que quand vous relâcherez votre attention.


La naissance des émotions :
Ce sont aussi les pensées et les images mentales qui vont déclenchées les émotions et donc les émotions perturbatrices. 
D’où l’intérêt également d’avoir un impact sur son mental afin de mieux gérer ses émotions. 
C’est ce que nous envisagerons dans notre prochain article.
Tout cela ne doit pas rester uniquement dans l’intellect, c’est à travers le ressenti, le vécu que vous pourrez en prendre vraiment conscience aussi je vous souhaite une belle exploration et laissez vos observations, elles pourront aider chacun.

Pascal Samson
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le pouvoir du mental   Jeu 24 Avr - 19:03

L'exercice des pensées, qu'est-ce que je me suis fait avoir ! "Pas de pensées, pas de pensées..." et il y en avait toujours eu prête à sugir et qui surgissait.

Je suis toujours consterné par leur rapidité. Plusieurs fois, je me demande quelle sera la prochaine et au moment où je réalise la pensée, elle appartient au passé. Cette expérience de passé / présent / futur simultanés est vraiment perturbante au début. Car c'est vraiment là où on prend conscience du temps qui passe !
"D'un mot à l'autre, tu es plus vieux" dit le poète Jacottet...

Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le pouvoir du mental   Dim 4 Mai - 9:16

Les mots font souvent l’objet du mental. Les grands discours sont souvent des prises de pouvoir menées par l’ego. Lorsque la raison est détournée par l’ego, il y a alors distorsion de la vérité. L’âme ne peut se révéler, le cœur ne peut s’ouvrir et accueillir.
Seule la simplicité et l’humilité permettent de sortir de ce contrôle pour s’évader de l’enfermement mené par la puissance mentale. Seule l’humilité et la sagesse permettent de comprendre l’autre dans ses choix de vie, sans vouloir le diriger, sans vouloir le contrôler, ni le juger.
Alors, pourquoi compliquer tout ce qui est ? Pourquoi ne pas accepter la beauté plutôt que voir la négativité ? Pourquoi ne pas être et accueillir la vie dans sa simplicité ? Pourquoi ne pas s’unir simplement par le cœur ? Pourquoi ne pas être et demeurer, simplement cela, et laisser aller l’amour et la lumière entre soi et les autres, entre la Terre et le Ciel, sans encombre et en toute liberté… Que le monde serait beau ainsi !

La complexité de l’homme crée des limites et des peurs dont nous ne sommes pas toujours conscients. Il est pourtant temps de les cerner pour ne plus répondre au pouvoir du mental. Il est temps de basculer dans le cœur et d’appliquer la compassion.
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Le pouvoir du mental   Jeu 7 Aoû - 17:47

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pouvoir du mental   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pouvoir du mental
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir du mental
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Le pouvoir des Mandalas d'énergie (Olivier Manitara)
» Les Napoléons et le pouvoir.
» Le pouvoir caché des virus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Univers :: L'Enseignement de la Connaissance Spirituelle :: Préceptes-
Sauter vers: