Au Cœur de l'Univers
Bonjour et Bienvenue. Nous vous souhaitons une bonne lecture et au plaisir d'échanger avec vous.

Paix et Lumière

Au Cœur de l'Univers

Développement personnel et Spiritualité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Japon interdit de pêche à la baleine dans l’Antarctique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Le Japon interdit de pêche à la baleine dans l’Antarctique   Mar 1 Avr - 17:16


Le Japon doit arrêter la chasse à la baleine dans l’océan Antarctique, a ordonné lundi le plus haut organe judiciaire des Nations unies, estimant que Tokyo y mène une activité commerciale en la faisant passer pour de la recherche scientifique.
« Le Japon doit révoquer tout permis, autorisation ou licence déjà délivré dans le cadre de Jarpa II (programme de recherche) et s’abstenir d’accorder tout nouveau permis au titre de ce programme », a déclaré le juge Peter Tomka, président de la Cour internationale de Justice.
« Les permis spéciaux ne sont pas délivrés en vue de recherche scientifique », a soutenu le juge Tomka lors d’une audience au Palais de la Paix, à La Haye.
La Cour a de la sorte donné raison à l’Australie. Celle-ci avait saisi la CIJ en 2010, affirmant que le Japon pratiquait une chasse à l’échelle commerciale sous couvert d’un programme de recherche scientifique.


« Des considérations financières, plutôt que des critères purement scientifiques, sont intervenues dans la conception du programme », a affirmé le juge Tomka, pointant notamment du doigt le « manque de transparence » dans l’établissement de quotas « non raisonnables ».
Estimant que Tokyo détournait un moratoire de 1986 n’autorisant la chasse à la baleine qu’à des fins scientifiques, Canberra avait demandé à la CIJ d’ordonner au Japon l’arrêt de son programme de recherche Jarpa II.
Le Japon, pour qui la chasse à la baleine est une tradition ancestrale, soutient de son côté que ses activités sont scientifiques, mais ne cache pas que la chair des baleines chassées termine sur les étals nippons.
Source: 7sur7.be
Revenir en haut Aller en bas
Our
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Le Japon interdit de pêche à la baleine dans l’Antarctique   Mar 1 Avr - 21:12

Yes! Reste encore à ce que la loi soit appliquée...

Revenir en haut Aller en bas
Our
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Le Japon interdit de pêche à la baleine dans l’Antarctique   Mer 2 Avr - 9:28

Et quand la loi n'est pas respectée parfois Sea Sheperd est dans les parages:

La flotte baleinière, acculée par Sea Shepherd, obligée d’arrêter de braconner

De la fumée noire sort de la cheminée du Nisshin Maru pendant qu’il fait route à pleine vitesse, fuyant devant la flotte de Sea Shepherd – Photo: Tim Watters
Une fois de plus, la flotte de Sea Shepherd a localisé le navire-usine de la flotte baleinière japonaise, le Nisshin Maru, l’obligeant à cesser de braconner dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral.
Le navire a été repéré le 24 janvier, à 10h50, heure de Paris, à 70°27’ S 150°03’W par le bateau de Sea Shepherd Bob Barker.
Une fois de plus, Sea Shepherd a localisé tous les navires de la flotte baleinière japonaise, l’hélicoptère du Steve Irwin ayant découvert le Nisshin Maru accompagné de deux bateaux harponneurs, les Yushin Maru N°1 et N°2. Compte tenu de son cap et de sa vitesse, la flotte de Sea Shepherd pense qu’elle aura repoussé la flotte braconnière japonaise à l’est des terrains de chasse que cette dernière s’est attribuée vers 3 heures du matin (heure de Paris) le 25 janvier. 
Le Nisshin Maru fait route en ce moment vers le nord-est, s’éloignant des terrains de chasse, précédé par le Steve Irwin et suivi par le Bob Barker, tous sur des routes parallèles.
Les deux autres bateaux, des baleiniers, le Shonan Maru N°2 et le Yushin Maru N°3, sont suivis par le Bob Barker pour le premier et le Steve Irwin pour le second.

Le navire-amiral de la flotte Sea Shepherd, le Steve Irwin, sur les talons du Nisshin Maru – Photo: Tim Watters
Le 14 janvier, le ministre australien de l’Environnement, Greg Hung, a confirmé que, deux jours plus tôt, la flotte baleinière japonaise se trouvait à plus de 1000 milles nautiques de la Zone de Recherche et de Sauvetage de l’Australie, s’éloignant rapidement des eaux australiennes. Cette information a permis à Sea Shepherd de déduire la position de la flotte baleinière, utilisant le Sam Simon et le Bob Barker pour débusquer les braconniers.
Le mauvais temps dans la région, qui a lui aussi rendu difficile, sinon impossible, aux baleiniers la poursuite de leurs activités illégales, nous a également gênés dans notre approche de la flotte baleinière. Cependant, hier, les conditions météorologiques se sont améliorées considérablement dans la région, et le brouillard épais s’est levé. La flotte Sea Shepherd a pu explorer la région et nous avons trouvé facilement les braconniers.
Peter Hammarstedt, capitaine du Bob Barker, a déclaré: "Après avoir découvert les restes des baleines dépecées, rejetés dans les eaux du Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral par le Nisshin Maru, nous savions que nous nous rapprochions rapidement des baleiniers. Nous n’avons pas perdu une minute pour remonter la trace sanglante qui restait de ces créatures magnifiques jusqu’au Nisshin Maru, et nous sommes désormais en mesure de mettre fin à cette chasse illégale."

Des viscères de baleines rejetés par la flotte baleinière japonaise dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral – Photo: Simon Ager
Le Bob Barker a découvert des restes de baleines flottant dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral à 23h10 (heure de Paris) le 23 janvier, à 71°30’S 147°38’W. La chasse baleinière est interdite dans ces eaux depuis la création du Sanctuaire en 1994.
Le directeur général de Sea Shepherd Australie, Jeff Hansen, a salué la nouvelle: "Tout le mal du monde est incarné dans cet abattoir de masse flottant, le Nisshin Maru. Lorsque nous ferons cesser la chasse à la baleine dans le Sanctuaire Baleinier de l’Océan Austral, ce sera un encouragement pour tous les autres militants écologistes qui se battent courageusement dans le monde entier pour assurer l’intégrité des écosystèmes qui servent de base à la vie de l’humanité, et pour faire respecter les lois pour l’environnement. La Marine des Baleines est Implacable!"
 
 
 
Le Nisshin Maru et ses bateaux harponneurs, les Yushin Maru N°1 et 2, fuient devant la flotte de Sea Shepherd – Photo: Tim Watters
 
Le Bob Barker pourchassant le Nisshin Maru le long de la banquise – Photo: Tim Watters
SOURCE: Sea Sheperd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Japon interdit de pêche à la baleine dans l’Antarctique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Japon interdit de pêche à la baleine dans l’Antarctique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Japon interdit de pêche à la baleine dans l’Antarctique
» Agissez aujourd'hui pour sauver les baleines (IFAW)
» shintoisme et bouddhisme
» Danger : des parabènes dans 400 produits pharamceutiques !
» Les dessins pédophiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Univers :: Écologie, nature et environnement :: Nature et Environnement-
Sauter vers: