Au Cœur de l'Univers
Bonjour et Bienvenue. Nous vous souhaitons une bonne lecture et au plaisir d'échanger avec vous.

Paix et Lumière

Au Cœur de l'Univers

Développement personnel et Spiritualité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fondement et Utilisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Fondement et Utilisation   Jeu 13 Mar - 16:17

C'est un article pour bien comprendre le fondement de la lithothérapie et comment de ce fondement on l'applique.

Ce que je nomme énergie d’une pierre  est une émanation de la matière, une vibration omniprésente  qui entoure  et se superpose à tout élément sur terre avec différentes teintes et intensités.

Les minéraux agissent ainsi sur nous par un rayonnement subtil, invisible. Etrange idée alors même que nous sommes habitués à ne voir d’action que dans le mesurable, le tangible et le palpable.

L’énergie varie d’une pierre à une autre, changeant de teinte et de caractère.

L’énergie de chaque pierre provient de sa formation de sa réalisation physique et en porte les caractéristiques.


Les origines de la lithothérapie


C’est depuis la plus haute antiquité que les roches sont employées à des fins médicales.
Dans l’Antiquité, les indiens Aztèques, Mayas et Incas sculptent la pierre en statues, statuettes et bijoux. En Egypte, le symbolisme des couleurs des pierres ainsi que l’art de leur placement sur le corps s’organisent. En Chine, en Inde, en Grèce, dans la Rome antique et l’empire Ottoman, chez les Hébreux et les Etrusques, on élève temples et statues, on fabrique bijoux ornés de gemmes,  et on utilise les pierres pour leurs vertus physiques et psychologiques. Pour cela on en fait de la poudre pour fabriquer des pommades, des onguents.


Au cours du second millénaire, les connaissances s’affinent.

• En 1644, Anselme Boece de Boot, médecin de l'empereur Rudolph II, imprime à Lyon en français un livre de 750 pages « le Parfait Joaillier ou histoire des pierres », où sont amplement décrites leur naissance, moyen de les connaître, facultés médicinales et propriétés curieuses.

• En 1748 l'encyclopédie des drogues de Mr Lemery (médecin de Louis XIV, précurseur de la pharmacie, il a rédigé un lexicon de pharmacie en 2 volumes) et cite avec leur vertus plus d'une cinquantaine de pierres et minéraux. Le Lemery restera en usage dans certaines de nos pharmacies de France jusqu'en 1914. Les principes de l'homéopathie sont directement issus des définitions de Lemery.

• En 1788, L’abbé Haüy publie un essai sur sa théorie concernant les sept systèmes cristallins ; sept ans plutôt il avait observé des morceaux de calcite qu’il avait fait tomber par terre, découvrant ainsi les propriétés de clivage.

• En 1869, Monsieur Guibourt, Professeur à l'école supérieur de pharmacie de Paris publie en 3 volumes Histoire des drogues simples. Le premier volume est consacré aux minéraux et à leur étude en tant que principe premier de la pharmacie.

• En 1937, le formulaire Astier, librairie du monde médical, 7ème édition cite encore une cinquantaine de minéraux employés à des usages thérapeutiques. Un exemple : le carbonate de manganèse, défini comme tonique et emménagogue (nota: stimulant la circulation sanguine dans la région pelvienne).


La connaissance des pierres

« Les pierres fines font résonner profondément en nous les fibres les plus intimes »

Les pierres se sont formées il y a 3 milliards et plusieurs dizaines de millions d’années dans les entrailles de la terre.
Le plus ancien objet connu de notre monde est un minuscule fragment de zircon découvert en Australie occidentale et âgé de 4.4 milliards d’années.

Les pierres sont classées selon leur composition, leur origine ou la modalité de leur formation.

Elles se forment dans 3 types de roches différentes =
• roche volcanique
• roche métamorphique
• roche sédimentaire

A cela on ajoute 4 types de formations =
* dans les roches volcaniques et substances liquides comme l’améthyste
* via des modifications dues à l’environnement comme l’andalousite
* dans des roches de surface comme l’opale
* dans la croute terrestre comme le diamant.

On trouve les pierres dans un gisement et ce gisement devient une mine quand l’extraction commence.
La forme la plus courante d’extraction de pierres fines est l’exploitation alluvionnaire. Dans ce procédé, les pierres fines sont extraites de dépôts sédimentaires, les pierres n’apparaissent pas dans la roche où elles se sont formées en premier. Ces gisements sont le produit de l’érosion de la roche mère.
Pour en retirer les gemmes brutes, le sol extrait est soit lavé avec de l’eau soit tamisé. En général, les pierres brutes de dépôts alluvionnaires sont polies et elles présentent des rayures et des fissures du fait des conditions climatiques.

Les différents minéraux les plus communs = quartz, feldspaths et micas.
Toutes contiennent + ou – du silice. Plus la roche en contient, plus elle est dite acide et plus elle claire. Plus elles sont acides et plus la cristallisation sera tardive.


Caractéristiques de formations naturelles des pierres

• Formation biologique
• Formation sédimentaires issues de réactions chimiques


Les différents outils de la lithothérapie

• Cristaux naturels
Par exemple le cristal de roche dont la cristallisation la plus courante se présente sous forme de colonnes à 6 faces se terminant par une pointe.
Les cristaux naturels sont les plus appréciées, ils permettent une connexion à l’énergie originelle de la pierre.
La forme extérieure naturelle fait écho à la géométrie cristalline qui définit les mailles microscopiques de la pierre et renforce ainsi son énergie.

• Pierres brutes
C’est donc une pierre non polie. On parle de pierre brute quand la pierre est extraite d’un bloc ou d’une veine.

• Pierres polies ou taillées
Ces pierres sont travaillées et mises en valeur par l’homme. Elle en devient plus lisse, plus uniforme. Il en résulte une pierre plus brillante laissant mieux passer la lumière.
Les formes données peuvent être un solide régulier à un simple galet.
Un lithothérapeute va préférer une pierre polie. Le travail de la main de l’homme donne un premier contact et un meilleur lien à notre forme de vie. Leur beauté réveille souvent leurs propriétés et les font s’’exprimer plus clairement.
Enfin, la forme crée une onde de forme externe pouvant se révéler très utile.

• Pierres roulées
Elles ne sont jamais travaillées par la main de l’homme.
Lors des extractions, les fragments restants sont rassemblées et placés dans un tonneau à rouler avec des produits pour accélérer l’érosion.

• Pierres plates
Sont des pierres naturelles polies et plus facile à disposer sur le corps.

• Cabochon
Pierre polie mais non taillée en facette.

• Cristaux biterminés
Soit monoterminés = 1 pointe naturelle
Soit biterminés = 2 pointes naturelles

• Diamant Herkimer
Petits cristaux lumineux puissants en énergie. C’est la forme la plus aboutie des cristaux de cristal de roche naturellement biterminés.


• Laser quartz, cristaux tabulaires, cristaux à fantômes, quartz à eau, quartz à inclusion.


Origine de la couleur des pierres 

Le principe permettant à chaque pierre d’avoir la couleur que nous voyons est le même que pour tout objet : la lumière blanche se reflète sur la pierre. Les éléments présents dans celle-ci vont alors absorber certaines couleurs et en réfléchir d’autres.

• Les pierres allochromatiques
Tirent leur couleur d’impureté présentes dans la pierre en très faible quantité et qui n’apparaissent pas dans la composition chimique, par exemple une citrine.


• Les pierres idiochromatiques
Obtiennent leur couleur par inclusion en leur sein d’autres pierres, par exemple une aventurine verte.


• Le panachage
Plusieurs couleurs réparties soit inégalement soit dans le sens de la croissance du cristal.


• Le pléochroisme
Une pierre possède 2 couleurs visiblement alternativement en fonction de l’exposition.


Propriétés des couleurs 

Lors de l’étude des couleurs, il est important de considérer tous les aspects de chaque couleur. Il s’agit d’une quête d’équilibre.
Quand nous passons du temps à travailler une couleur spécifique nous devenons victime peu à peu de ses effets négatifs. Il faut donc déterminer la couleur qui est en manque et celle en excès.

• Le noir et blanc
• Le rouge
• Le bleu foncé
• Le rose
• Le jaune
• Le bleu clair
• Le vert
• L’orange
• Le violet
• Le marron

Certains utilisent le cercle chromatique : http://www.cercle-chromatique.com/

La lithothérapie se réfère à la théorie des couleurs. En fonction des couleurs de pierres qui est très proche de la chromothérapie.
On divise le cercle en 2 : couleurs chauds et couleurs froides.
Selon la théorie chaque chakra est représentatif d’une couleur. Par exemple pour le chakra racine, on y apposera du rouge.

On peut classer les couleurs :
• Les couleurs qui apaisent = l’indigo, le bleu, le violet et le blanc
• Les couleurs qui stimulent = le rouge, le orange, le noir et le jaune
• Les couleurs qui équilibrent = toutes les nuances du vert, du jaune vert au bleu vert.

Les couleurs sont autant de stimuli différents pour le système nerveux autonome. Ce dernier contrôle tous les réflexes automatiques du corps (respiration, battements cardiaques …)
Dans ls minéraux la couleurs est évidemment due à la présence d’un élément chimique.


Les géométries cristallines périphériques

Sont des outils d’harmonisation, d’amplification et de canalisation des énergies. On les met en œuvre sur un patient allongé dont on place toujours la tête au nord.


• Harmonisation
On renforce les effets de la pierres de contact par l’harmonie qui existe entre elle et les pierres de la géométrie périphérique.

• Amplification
Capte l’énergie émise par la ou les pierres de contact, la canalise depuis le ou les chakras concernés er l’amplifie considérablement.

Pratique
Carré ou hexagone, composé de pointes de cristal de roche et une seule pierre de contact posée sur un chakra.


- Les solides de Platon

Le premier est le TETRAEDRE : , le plus simple associé à l'élément FEU; (3ème chakra)
Il permet un alignement Terre /ciel puissant. C'est une énergie forte. Elle est très propice aux personnes souhaitant amplifier leur connexion avec le ciel. Ressemble à un triangle en 3 D sur une base. Il est conseillé notamment pour les personnes angoissées et anxieuses et permettra de redonner confiance et de s'ouvrir sur les autres. Atténue les complexes de la vie en redonnant confiance en soi-même.

Le second : l'OCTAEDRE : associé l'élément AIR(4ème chakra). Directement relié au chakra cardiaque, qui développe le centrage, l'amour inconditionnel. Son action favorise l'ouverture du coeur, des sentiments et la reconnaissance du Maitre Intérieur.A 8 facettes, 4 avec pointe unique en haut, idem sur le bas. L'octaèdre est recommandé pour les personnes nerveuses qui souhaitent retrouver une certaine paix intérieure.
Il est idéal pour retrouver la stabilité dans les relations affectives

Le troisième : l'ICOSAEDRE : associé à l'élément EAU (2ème chakra), donc aux émotions. Convient très bien à des personnes souhaitant une meilleure gestion de leur émotionnel et de leur sexualité. Il permet de clarifier ses relations. Dans une maison, à long terme, il simplifiera les rapports entre les personnes. Ce polyèdre est conseillé aux personnes qui manquent de concentration. Il favorise la clarté de l'esprit. Parfait pour l'entente au travail et pour faire face aux gens difficiles.

Le quatrième : l'HEXAEDRE (cube) associé à l'élément TERRE, (1er chakra) donc à l'enracinement. Son influence renforce les ancrages et les rapports à la Terre Mère dans la réalité du monde concret (corps physique et habitation) Il est très bien pour développer ses fondations avant
d'aller vers d'autres horizons..L'hexaèdre permet tout particulièrement de développer la clairvoyance et l'intuition. Il favorise la sagesse et permet d'évacuer toute émotion négative.

Le cinquième : le DODECAEDRE : associé à l'élément ETHER ((5è, 6è, 7è chakras). Convient à des personnes souhaitant une harmonisation globale, connexion douce mais puissante avec les plans subtils. Dans une maison, il établira une ambiance légère et harmonieuse. Ce dernier est conseillé pour toute séance de méditation, de relaxation, il sera également utilisé pour tout travail de création.
Il sera utilisé également comme puissant protecteur contre l'envoûtement. Le dodécaèdre existe depuis la plus haute Antiquité.
C'est pourquoi on utilise les solides de Platon comme outil, puisque ces pièces taillées permettent une diffusion différente de l'énergie. Les plus utilisées en lithothérapie sont le dodécaèdre et l'icosaèdre. Ils permettent une bonne concentration de l'énergie et une diffusion efficace pour le travail su l'aura.





- Les structures cristallines

Dans la nature quand les cristaux se forment, ils remplissent un espace limité. Ils remplissent généralement tout cet espace et le font de manière ordonné, géométrique.
On appelle cela La structure ou Le système cristallin.

1)le système cristallin cubique
Regroupe diverses formes de cristaux, toutes basées sur le carré (cubes octaèdres, tétraèdres, …

2) le système cristallin hexagonal
comme son nom l’indique, il forme généralement des prismes à six faces…

3) le système cristallin rhomboedrique ou trigonal
Il est basé sur le triangle, la forme géométrique la plus simple (seulement trois côtés), donc le système le plus simple…


4) le système cristallin tétragonal ou quadratique
il est basé sur le rectangle…

5) le système cristallin orthorhombique ou rhombique
basé sur le losange

6) le système cristallin monoclinique
basé sur le parallélogramme.

7) le système cristallin triclinique
basé sur le trapèze


Cool l’exception: le système amorphe
dépourvu de structure interne…


Composition chimique et les éléments minéraux

Les macros-éléments et oligo-éléments sont indispensables à notre organisme. Ils sont présents dans les pierres.
En lithothérapie, c’est le rayonnement énergétique des oligo-éléments qui va nous être bénéfique car, tout comme les couleurs, les éléments chimiques vibrent à une certaine fréquence.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
Fondement et Utilisation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fondement et Utilisation
» Quelle utilisation du TBI en Français ?
» autre utilisation du nucléaire
» Le 3ème Fondement n°3
» Les Quatre Nobles Vérités fondement de toute spiritualité en action...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Univers :: Développement Personnel : Médecines Douces et Soins au naturel :: Lithothérapie, soins et protections-
Sauter vers: