Au Cœur de l'Univers
Bonjour et Bienvenue. Nous vous souhaitons une bonne lecture et au plaisir d'échanger avec vous.

Paix et Lumière

Au Cœur de l'Univers

Développement personnel et Spiritualité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Couper un arbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 10:51

Hello,

Petite question que je me pose depuis quelques temps.
Nous devons couper un pin dont les racines ont transpercé nos canalisations d'évacuation des eaux usées, et qui se sont déjà bouchées 2 fois à cause de cela.

Le ch'tit bomhomme a une quarantaine d'années, je lui ai annoncé la nouvelle et j'ai ressenti sa détresse...

Auriez-vous des connaissances qui permettraient cet abattage sans trop de douleurs, afin de préparer son esprit à rejoindre Gaya en paix ? Vous feriez comment, vous, si vous étiez confrontés à un cas similaire ?

Merci d'avance pour lui,

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Salomée
Petit causeur
Petit causeur
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 10:59

Je ne peux pas t'aider mais cela m'intéresse si il y a une façon de procéder car j'aime la nature en particulier les arbres et j'apprécie ton approche !
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 11:14

On dit qu'il faut toucher son tronc et entrer en communion avec lui pour le prévenir. On dit également, qu'il prévient ainsi son environnement de son départ. Il a alors la possibilité de transférer son âme vers un autre arbre ou de repartir. 
Le pin symbolise l'immortalité et l'éternité, c'est peut-être pour cela que tu ressens sa tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 12:05

Merci Mélie pour ta réponse.
C'est ce que j'ai fait, plus ou moins intuitivement.
Je lui allumerais une bougie et de l'encens, et ferait un prière pour l'aider...

Ca me fend le coeur de voir des arbres coupés, arrachés, déracinés... Quand mes parents ont construit leur maison, ils ont rasé un bosquet centenaire, j'avais l'impression d'être devant un grand cimetière et une peine immense m'avait envahie... sans que je puisse rien faire. Donc maintenant je fais attention !
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 12:50

Cela me fend le cœur aussi, quand ils ont fait cela dans le petit chemin derrière ma maison, une colère m'a envahit, j'ai souhaité qu'ils se cassent la figure plutôt que de tuer des arbres pour esthétisme, bon ils sont tombé  Embarassed
Je ne sais plus dans quelle tradition, on dit qu'il faut en replanter un pour maintenir l'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 13:19

Ca me dit quelquechose aussi...

Parfois je rêve que les forêts se soulèvent, et que les arbres tels des Ents (Cf Le Seigneur des Anneaux) marchent contre les pelleteuses, broyent les buldozzers, et fassent voler les engins de terrassement qui les menacent.

Si tu connais un rituel pour animer les êtres sylvestres, je prends. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pkpas
Bavard
Bavard
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 13:47

Tu ne ressens pas la détresse de l'arbre. Tu ressens ta propre détresse que tu projettes dans cet arbre. Ça se soulage avec n'importe quel rituel qui toi peut t'apaiser.
Revenir en haut Aller en bas
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 14:40

C'est ton point de vue, et je ne le remettrais pas en cause. Wink

Sinon content de te revoir ici, ça faisait un bail ! Ton déménagement s'est bien passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Pkpas
Bavard
Bavard
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 15:31

Bah c'est facile à prouver: demande à plusieurs personnes "sensibles" de deviner entre plusieurs arbres identiques au quel tu as annoncé que tu allais le couper.

Merci oui, ça s'est bien passé. La campagne c'est quand même plus tranquille...
Revenir en haut Aller en bas
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 15:43

Je n'ai rien à (me) prouver. Des milliers d'heures de méditation m'ont appris à gérer mes émotions et pensées (ce qui fait qu'au contact de cet arbre, je sais que je n'avais pas de détresse) mais aussi à identifier si les émotions ou pensées que je perçois viennent de l'extérieur, ou de moi-même.

D'un autre côté je ne suis qu'au début du chemin, donc je ne me prétends pas infaillible.
Dans ce cas d'espèce, je ne sais pas si je me trompe, vu ce ressenti étrange et étranger  Smile


Dernière édition par Pi. le Lun 16 Fév - 18:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 17:46

Il y a trois ans suite à une visite en Bretagne et à une communion avec la forêt, j'ai vécu un moment assez curieux mais dont je me souviendrai toujours.

Imagination ou pas je garderai à jamais ce moment dans mes souvenirs. J'étais dans un endroit qu'on appelle la pierre au diable, j'étais arrivée depuis peu et j'ai eu besoin de prendre l'air, me poser dans le jardin de mon hôte après quelques heures de routes. J'ai donc laissé une amie qui était du voyage avec moi à discuter pendant que je m'affairais à nettoyer la dite pierre au diable recouverte de feuilles morte et de mousse.
Avril, il faisait un peu frais, mais j'étais en tshirt et j'avais chaud dans les doux rayons de soleil. Ma tâche accomplie je m'allongeais sur la pierre toute contente.
J'observais alors un arbre magnifique ayant une cinquantaine d'années et portant de nombreuses pomme de pins.
Il n'y en a pas chez moi, c'est donc avec un sourire que je me suis dit en moi, ils sont très beaux tes enfants.
En retour j'entendis un merci. Je fus plus que surprise, et je pris quand même le temps de localiser la voix.
Elle émanait de l'arbre, vu ma fatigue,mon euphorie aussi à cause de l'endroit je me mis à papoter. Et dans cette discussion il fut question de sève qui suintait à l'une de ses branches qui avait été coupée... je me disais que cela devait vraiment faire mal.
C'est alors qu'il m'expliqua la différence entre eux et nous humains. Des hommes il en avait croisé, mais certaines notions ne lui était pas compréhensible, j'essayais alors de lui expliquer avec des choses qu'il pouvait lui connaitre, comme la sensation du vent ou autre.
Lui m'expliqua alors pour sa branche. Qu'il apprenait, qu'il grandissait comme il en avait envie étendait ses branches comme il le sentait, mais qu'en retour il acceptait que lorsqu'il empiétait sur un territoire qui n'était pas sien qu'on lui coupe sa branche. C'était ici le cas, il avait débordé chez le voisin. Ce que j'avais trouvé douloureux parce que je pensais qu'on m'amputait pareil, pour lui était chose naturelle, une leçon aussi comme une autre.
Il m'expliqua que s'il devait s'occuper de quand on allait le couper, il ne pourrait jamais grandir comme il le souhaiterait, qu'il avait fait le choix de s'étendre et de se laisser "corriger" si besoin, mais au moins il aurait vécu l'expérience jusqu'au bout.

Je ne sais pas si cela t'apportera quelque chose, mais les arbres vivent et ressentent différemment de nous.
Ici il était question de branches et non pas de racine... Mais ce qui retourne à la Terre, retourne à la Terre, tout pour moi n'est pas forcément dans le fait de le déraciner ou pas, mais de ce qu'il adviendra de lui par la suite.
L'âme n'a pas forcément besoin de ces racines là pour vivre, pour ceux qui saven se lier aux objets, en le faisant avec un meuble en bois, il est possible de remonter au temps de l'arbre...

Chacun est libre de prendre cela comme il veut! Je n'ai jamais apporté plus d'attention que cela à ce petit moment. La discussion terminer, je suis partie rejoindre le petit groupe qui m'attendait et entâmer une discussion à 10 000 lieux de cela.

Revenir en haut Aller en bas
SoonL
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 18:14

Quel genre de méditation pratiques-tu Pi ? Et à quelle fréquence hebdomadaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 18:33

Merci beaucoup Photon pour ton expérience, c'est très enrichissant.
Ci-dessous un lien vers un dossier passionnant de l'INRA sur les plantes, leur conscience d'elle-même, de leurs congénères, de leur environnement, de la douleur ... elles démontrent dans certaines situations une intelligence incroyable, c'est un régal pour qui s'intéresse au vivant (et puis c'est assez résumé et abordable) Wink

http://www.inra.fr/Chercheurs-etudiants/Biologie-vegetale/Tous-les-dossiers/Sentir-bouger-communiquer-les-plantes-aussi

SoonL, en ce moment 10h par semaine, à la louche.
Prochainement (horizon 2017) 28h/semaine en lien avec un cheminement spirituel... va falloir s'accrocher Very Happy
Certes ce n'est pas la quantité mais la qualité qui prime. Mais plus je médite, plus je me sens bien, plus je vois de résultats concrets dans la gestion des pensées/émotions. Sans parler des autres bénéfices secondaires...

En ce moment je travaille beaucoup sur la vacuité. Avec quelques visualisations, en parallèle, et aussi quelques mantras.

Tu médites toi aussi, de ton côté ?
Revenir en haut Aller en bas
SoonL
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 19:11

Merci pour ton retour Pi.

De mon côté j'essaye mais j'ai beaucoup de mal à ne pas me déconcentrer. J'essaye de suivre des méditations guidées sur youtube, tout seul c'est beaucoup plus compliqué.
Lorsque tu médites, tu suis un protocole, tu laisses aller tes pensées, tu essayes de faire le vide... ? Fais-tu cela dans le silence ou avec un fond sonore ? Allongé ou dans la position du bouddha ?

Je suis curieux. Bravo pour tes performances. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Lun 16 Fév - 20:42

J'ai suivi au début les méditations guidées, je pense qu'il faut le faire dans une association ou un groupe au départ pour avoir qq bases et ensuite se faire confiance et trouver ce qui nous convient. La posture doit être celle qui nous donne un certain bien être et si on est sensible à la musique c'est un bon support. Pour les pensées, il ne faut pas chercher à les stopper, mais les laisser défiler, sans chercher à s'arrêter dessus. Il faut être attentif à son corps et à ce que l'on ressent : picotements, chaleur ...
Revenir en haut Aller en bas
Pkpas
Bavard
Bavard
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mar 17 Fév - 3:41

@Pi. a écrit:
Je n'ai rien à (me) prouver.

@Pi. a écrit:
Dans ce cas d'espèce, je ne sais pas si je me trompe

Si la vérité t'intéresse, je pense que si, tu as quelques trucs à te prouver.

Si ton cheminement spirituel fait que tu t'es détaché de l'importance accordée à la vérité objective et que tu te contente d'une "vérité" subjective, je n'ai rien à redire, à part que ce chemin n'est pas le mien et que je ne le recommande pas.
Revenir en haut Aller en bas
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mar 17 Fév - 10:23

Je confirme tout à fait ce que tu viens d'écrire Pkpas : mon cheminement spirituel me conduit à me détacher de toute chose, y compris l'envie de prouver quoi que ce soit, ou de chercher une vérité telle que tu la perçois ou la définit selon ton échelle de valeurs.

Maintenant, si tu veux des "preuves" des bienfaits liés au pratiques méditatives, je ne peux que te conseiller la lecture des ouvrages de Matthieu Ricard, le moine bouddhiste tibétain docteur en génétique cellulaire le plus heureux au monde ! Smile

Ce qui me donne l'occasion de te répondre sur cette lancée SoonL : je conseille vivement à tout méditant novice ou pas, la lecture de son livre "L'Art de la Méditation", 6.20€ sur Amazon, qui propose diverses techniques accessibles à tous, une de mes bibles sur le sujet.

Me basant sur mon expérience, je dirais qu'il vaut mieux commencer doucement par des exercices de concentration sur un objet, sur le souffle, sur un son ou un mantra, avant de vouloir faire le vide total simplement en fermant les yeux. Wink

Le mieux au début est de rester assis sur une chaise, détendu, le dos droit et les mains sur les genoux. La position allongée est pour moi trop propice à l'endormissement. Mais tu peux très bien méditer assis en tailleur comme les moines si la position ne te gêne pas.
La concentration sur sa propre respiration est un très bon exercice pour commencer. Il faut respirer normalement, naturellement, en prenant pleinement conscience de l'air qui entre et sort des poumons, de son trajet dans les narines, la gorges, la poitrine, de la chaleur de l'air à l'expir... C'est un peu un voyage à l'intérieur de soi-même, à tous niveaux. Et lorsqu'une pensée parasite se présente, simplement l'ignorer et fixer à nouveau son attention sur le souffle.

Pour augmenter la concentration, il est possible de se répéter mentalement une phrase pendant les différentes phases de la respiration. Exemple :
- penser "inspir" pendant qu'on inspire, et "expire" pendant qu'on expire, c'est tout bête mais cela permet de focaliser encore plus son esprit sur le processus,
- travailler avec un mantra, (ce que je fais dans le train pour aller bosser, le plus souvent) : inspirer sur "OM", expirer sur "tare tutarre ture soha"... Ou n'importe quels mots/phrase qui t'inspirent (jeu de mot), je fais ça aussi avec "Ensemble / Etre", suite au sujet sur les mots contact: http://aucoeurdelunivers.forumactif.org/t1498-les-mots-contacts-le-secret-de-la-vie-facile?highlight=mots.

Il y a d'ailleurs toute une science qui s'intéresse à la méditation basée sur la respiration, qui s'appelle Yoga du souffle ou Pranayama, et une application très bien faite (pour smartphone) existe, qui permet de travailler cela. Je la conseille car je l'ai testée et beaucoup appréciée :
http://www.saagara.com/http://www.saagara.com/apps/breathing/health-through-breath-pranayama

Voilà quelques pistes, résultant de mon expérience.
Et comme pour toute chose, le travail et la persévérance sont les clés du succès. Méditer ne serait-ce que 5 ou 10mn par jour permet déjà d'avoir des effets, et peut développer la motivation pour aller plus loin par la suite. Dans mon cas, la méditation a changé ma vie Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Pkpas
Bavard
Bavard
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mar 17 Fév - 14:43

Oh, la méditation je pratique (enfin, j'ai un peu laissé tombé ces derniers temps) et je suis d'accord que c'est très bénéfique. Mon propos concernait la réalité des émotions des arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mar 17 Fév - 15:08

J'avoue avoir plus de certitudes sur les bienfaits de la méditation que sur ma capacité à avoir une discussion philosophique avec un cactus. Mais bon faut bien causer mon pauv' monsieur... Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mar 17 Fév - 15:09

Tiens et puis je te fais des bisous pour avoir 400 messages :

Content3

La vie est bien faite des fois, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mar 17 Fév - 18:05

@Pi. a écrit:
J'avoue avoir plus de certitudes sur les bienfaits de la méditation que sur ma capacité à avoir une discussion philosophique avec un cactus. Mais bon faut bien causer mon pauv' monsieur... Very Happy

Suis pliée  rire5
Revenir en haut Aller en bas
SoonL
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mar 17 Fév - 18:21

Merci pour ton retour Pi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mar 17 Fév - 18:28

@Pkpas a écrit:
Oh, la méditation je pratique (enfin, j'ai un peu laissé tombé ces derniers temps) et je suis d'accord que c'est très bénéfique. Mon propos concernait la réalité des émotions des arbres.
Je doute moins de l'émotion des arbres que de certains humains.


Sinon je dirais que trop souvent la communauté scientifique à une approche trop anthropomorphique de la communication du monde vivant (les plantes sont des organismes vivants) qui empêche de voir les merveilles  qui nous entoure.
J'ai envie de dire pensez à la magie du e=mc2 d’Albert Einstein.

Mais alors Pkpas es-tu anthropocentrique ?

Et pour le fun, un article que j'aime beaucoup  Arrow http://www.larecherche.fr/savoirs/entretien/philippe-descola-monde-dela-nature-culture-01-04-2004-76561
Revenir en haut Aller en bas
Pkpas
Bavard
Bavard
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mer 18 Fév - 3:52

3.14159 bisous à toi, pi!

Mélie: Là j'avoue que je ne te suis pas. Tu peux me donner des exemples d'anthropomorphisme ou d'anthropocentrisme de la science ?

J'aurais tendance à dire que ceux qui anthropomorphise sont ceux qui attribuent des sentiments humains aux plantes, pas ceux qui utilisent la théorie de l'information pour mettre en évidence une communication entre plantes....
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Couper un arbre   Mer 18 Fév - 8:57

Il est vrai que l'anthropomorphisme est utilisé depuis peu. Même dans les divers articles, on y trouve du méli mélo. 
Là dans ce contexte, c'était pour appuyer sur le fait que d'un côté on dira qu'une partie de l'humanité va croire le fait que la faune et la flore sont plus que des êtres vivants de par le fait qu'ils pensent, communiquent et ont des émotions, et de l'autre la communauté scientifique qui reste cantonné dans sa pensée ultime.
La science anthropomorphise ce qu'il ne voit pas et ne comprend, c'est un rejet pur et simple. 
Et c'est là où se trouve la limite de l'anthropocentrisme, tel Copernic, qui disait ni la Terre ni l'homme ne peuvent être pensés comme centre du monde. 
Il ne rejetait pas même si il n'en avait pas encore la preuve.

On reconnait que chiens et chats et autres chevaux  ont des attitudes, des sentiments qui sont pourtant typiquement humains. Il y a quand même une proxémie avec les êtres humains.
Il en est de même pour les plantes où  le physicien Joël Sternheimer utilise la musique pour les protéger. 
Là encore la communauté scientifique se situe au dessus de cela, au dessus de la nature.
Ces contre-sens comportementaux s'expliquent facilement par l'ignorance qu'a l'anthropomorphisme des spécificités de chaque animal, chaque plantes, arbres, du fait que le monde, tel que nous le percevons, nous est propre à nous, humain et n'est pas le monde tel qu'il existe pour les autres espèces vivantes.

Chaque espèce  vit dans un monde perceptif et significatif qui lui est propre, son monde propre. 
Ce qui est signifiant pour l'un (mouvement, couleurs, bruits, odeurs) n'existe parfois pas du tout dans le monde de l'autre, les stimuli sont propres à chaque espèce, et de plus, sont plus ou moins signifiants selon l'état perceptif de chaque individu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Couper un arbre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Couper un arbre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Couper un arbre
» Arbre abattu sans raison
» abatage d'arbre sans raison par mon voisin sur mon terrain
» faire pourrir la souche, de l'arbre ail !fleur
» Prière pour la libération de l'arbre généalogique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Univers :: Le monde féerique :: Les êtres de la nature-
Sauter vers: