Au Cœur de l'Univers
Bonjour et Bienvenue. Nous vous souhaitons une bonne lecture et au plaisir d'échanger avec vous.

Paix et Lumière

Au Cœur de l'Univers

Développement personnel et Spiritualité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vitamine B12 et végétalisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benoit
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Vitamine B12 et végétalisme   Dim 18 Jan - 14:45

Depuis que je suis en train de me réharmoniser, je me pose beaucoup de questions sur la vitamine B12.

Pourquoi, si notre avenir est de respecter les animaux au point de ne plus les manger, pourquoi est-ce que la vitamine B12 n'est pas disponible dans les végétaux ???

Car c'est la seule vitamine à poser problème. Certes, il en faut très peu, mais il faut en consommer quand même (1,5µg par jour). Les conséquences d'une carence sont désastreuses.

La vitamine B12 est produite par des bactéries. Chez les herbivores, les bactéries se trouvent dans le tube digestif à un niveau qui permet à l'animal de l'absorber. Mais chez les grands singes, la production de vitamine B12 se fait dans le grand colon, donc trop proche de la sortie pour pouvoir être absorbée. Cela pose donc un problème.

Chez le chimpanzé, il est connu qu'il chasse de temps en temps des autres singes et se nourrit de termites, de fourmis et d'autres insectes appétissants. Il n'y a donc pas de problème ici.

Chez le gorille, il est très souvent dit qu'il est strictement végétalien. Là, il y a un problème, car il ne semble pas avoir de carence en B12.

Je lisais sur un forum (je ne sais plus lequel) que les gorilles s'approvisionnaient en B12 en ingérant leurs fèces. C'est plausible, mais je n'ai pas encore vu de reportage où se comportement était noté. Pourtant, je pense que ce ne serait pas passé inaperçu.

Et là, il y a quelques jours, nouveau reportage sur les gorilles. L'instant de révélation ! La mère gorille montrait à sa fille qu'on pouvait manger des termites. La fille était très étonnée de cette nourriture sur patte, mais elle s'est mise à imiter sa mère et à manger. Visiblement, la fille de 2-3 ans n'avait jamais manger de viande. Cà peut expliquer pourquoi on dit que les gorilles sont strictement végétariens/ 

Mystère résolu. Tous les grands singes mangent un peu de viande. Les besoins sont très faibles, mais ils sont présents.

Appliqué à l'homme, cela donnerait :
- être végétalien la plupart du temps
- manger quelques insectes de temps à autre
- pourquoi pas remplacer les insectes par des moules, des coquillages ou des escargots !

Maintenant que le mystère est résolu, il va falloir passer à l'action. Là, c'est une autre histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Vitamine B12 et végétalisme   Dim 18 Jan - 18:16

J'aime bien cette fiche qui explique bien les besoins et où trouver de la B12 : http://vegecru.com/vitamine-b12

Moi je mange beaucoup de poissons et crustacés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Vitamine B12 et végétalisme   Dim 18 Jan - 20:01

Effectivement, les moules et les palourdes sont les plus chargés en B12, bien plus qu'un steak ou un filet de poisson.

En résumé : 100 grammes de moules, c'est 8 jours de réserve de B12. Et contrairement à ce qu'on nous fait croire, notre corps sait très bien stocker et répartir au besoin. Donc, ne vous emmerdez pas à avaler la dose soi-disant "journalièrement recommandée".

Ce que j'ai retenu sur la B12, c'est essentiellement qu'une carence peut rendre dépressif, ou au moins déprimé. C'est pas rien.
Revenir en haut Aller en bas
Pinky
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Vitamine B12 et végétalisme   Lun 19 Jan - 16:49

Pour ce qui me concerne je ne mange de fruits de mer et poissons qu'en décembre et janvier parce que ça me fait plaisir et que mes amis non végétariens pensent que les végé mangent forcément du poissons. Et comme con ne peut as refuser un plat fait avec amour... Laughing Je fais le stock mais le reste du temps que des fruits et légumes. Je ne sais pas si j'ai des carences, mais ça m'étonnerai car je suis très en forme la plupart du temps. J'aimerai même pouvoir dormir plus tôt et que mon corps se mette en pause.
Revenir en haut Aller en bas
Pinky
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Vitamine B12 et végétalisme   Lun 19 Jan - 16:51

Je mange du fromage de chèvre et brebis mais les oeufs commencent à sérieusement pas bien passer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vitamine B12 et végétalisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vitamine B12 et végétalisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Végétarien ou végétalien? (article de destination santé)
» Vitamine B12 et végétalisme
» Alimentation vivante : végétalisme à 80% cru
» vitamine K
» La vitamine C : à quoi sert-elle, et où la trouve-t-on ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Univers :: Prendre soin de son corps physique :: Notre alimentation-
Sauter vers: