Au Cœur de l'Univers
Bonjour et Bienvenue. Nous vous souhaitons une bonne lecture et au plaisir d'échanger avec vous.

Paix et Lumière

Au Cœur de l'Univers

Développement personnel et Spiritualité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Sam 3 Jan - 20:20

3 janvier 2015

Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels

Nous apprenons que cette année 3 % des « mariages » en France ont concerné des duos homosexuels. Paris atteint le record avec 1.331 unions homosexuelles soit 13 % de la totalité des mariages. Dans le quartier du Marais, ce chiffre passe à 32 %. Compte tenu des données qui viennent d’Amérique, nous pouvons vraiment leur souhaiter du bonheur car ils vont en avoir besoin.

Nous avons donné les références de nos affirmations en nous basant sur des recherches scientifiques ; ceci non pas pour allonger le texte mais afin de ne pas pouvoir être accusés d’homophobie. Ces références ont été laissées en langue américaine afin de faciliter d’éventuelles recherches à nos lecteurs. Les titres des articles concernés se suffisent souvent à eux-mêmes.

Nous pensons réellement rendre service aux homosexuels en leur exposant ces faits établis par des travaux scientifiques.

 Une étude a suivi 156 couples de même sexe. Seulement sept d’entre eux pratiquaient la fidélité dans leurs relations sexuelles. Il est noté que cette situation favorisait la diffusion des maladies vénériennes et les états de détresse psychologiques. (McWhirter, D. and Mattison, A. “The Male Couple: How Relationships Develop.” (Upper Saddle River, NJ: Prentice Hall).

   Les couples de lesbiennes sont statistiquement très instables par rapport aux couples hétérosexuels. (“Comparative Relationship Stability of Lesbian Mother and Heterosexual Mother Families: A Review of Evidence,”  Marriage and Family Review 46: 499-509).

   Une étude danoise parue en 2011 concerne les douze premières années de légalisation du partenariat homosexuel (les Danois n’ont pas osé qualifier ce type d’union de « mariage »). Le risque de suicide chez les hommes est multiplié par huit. (Mathy, R. et al. 2011. “The Association between Relationship Markers of Sexual Orientation and Suicide: Denmark, 1990-2001,” Social Psychiatry and Psychiatric Epidemiology, 46: 111-117).

   En 2010, l’ U.S. National Longitudinal Lesbian Family Study a établi que 40 % des couples de lesbiennes ayant conçu un enfant par PMA s’étaient séparés. (Gartrell, N. & Bos, H. 2010. “U.S. National Longitudinal Lesbian Family Study: Psychological Adjustment of 17-year-old Adolescents,” Pediatrics, 126 (1): 28-36.)

   Une étude effectuée en Afrique Sub-saharienne établit que 7 % des hommes avaient été les victimes d’abus sexuels par d’autres hommes au cours de leur vie. Ce chiffre passait à 39 % parmi les homosexuels. (Greenwood, G. et al. 2002. “Battering victimization among a probability-based sample of men who have sex with men,” American Journal of Public Health, 92:1964–69).

   Une importante étude de la revue Cancer publiée en mai 2001 établissait que les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes avaient deux fois plus de risques de faire un cancer que les hétérosexuels. Cette maladie apparaissait à un âge moyen de 41 ans alors que pour le reste de la population masculine elle émergeait à 51 ans. (Boehmer, U. et al. 2011, “Cancer Survivorship and Sexual Orientation,” Cancer, 117:3796–3804.)

   Le Wall Street Journal du 12 novembre 2014 publiait un article pour avertir que le nombre de cancer de la gorge causé par le Papilloma virus (contre lequel on pousse abusivement les petites filles à se vacciner en France par le Gardasil) avait augmenté de 72 % entre 2000 et 2004. Électivement ce cancer touchait les hommes ayant multiplié leurs partenaires masculins.

   En 2012, Finneran and Stephenson ont passé en revue 28 études concernant les violences chez les homosexuels de sexe masculin. Leur conclusion était la suivante : La violence intime entre partenaires (IPV) qu’elle soit psychologique, physique ou sexuelle, a atteint chez les partenaires masculins de même sexe des taux alarmants. (Voir p. 180. P. Finneran, C., Stephenson, R. 2012. “Intimate Partner Violence Among Men Who Have Sex With Men: A Systematic Review,” Trauma, Violence and Abuse, 14: 168-185.)

   En 2007, une étude diligentée par la New York Academy of Medicine établit que plus de 32 pour cent des homosexuels actifs avaient souffert d’ « abus » par un ou plusieurs partenaires au cours de leur vie. Le tout ayant entraîné des dépressions nerveuses et l’usage de stupéfiants. (Houston, E. & McKiman, D.J. 2007, “Intimate Partner Abuse Among Gay and Bisexual Men: Risk Correlates and Health Outcomes,” Journal of Urban Health 84: 681-690.)

   En 2014 la synthèse de 19 études venant de l’Afrique Sub-saharienne a établi que la violence intime entre partenaires de même sexe (IPV) était de 48 % (Buller, A. et al. 2014. “Associations between Intimate Partner Violence and Health among Men Who Have Sex with Men: A Systematic Review and Meta-Analysis.” PLOS Medicine, 11(3): e1001609. doi:10.1371/journal.pmed.1001609.)

   Une recherche effectuée à Amsterdam établit que 86 % des nouveaux cas de sida concernait les couples homosexuels instables. (Xiridou, M. et al., “The contribution of steady and casual partnerships to the incidence of HIV infection among homosexual men in Amsterdam,” AIDS 17:1029-38.).

Sans commentaires…

http://www.medias-presse.info/les-consequences-dramatiques-des-mariages-homosexuels/21895
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliance-galactique.net/forum/viewforum.php?f=3&s
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Sam 3 Jan - 20:40

J'ai à peine lu, rien que le titre m'a attristé. On fait dire ce que l'on veut aux chiffres, alors d'une étude à l'autre, on en arrive à stigmatiser. 
Ensuite, entre les infidélités et les maladies j'ai failli en tomber de ma chaise ! 
Il est évident que seul un hétéro est irréprochable.
Mais bon sang, quand l'être humain sera heureux pour l'autre sans mauvaise pensée et préjugé, on aura tout gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Sam 3 Jan - 21:03

Le sujet est sensible et hésité à le partager, mais le titre m'a attristé aussi Mélie et je pense surtout aux enfants adoptés ou nés par PMA (procréation médicale assistée), ni mauvaise pensée ni préjugé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliance-galactique.net/forum/viewforum.php?f=3&s
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Sam 3 Jan - 21:11

Tu me connais, tu sais bien que ce n'est pas après toi que je peste. Mais je crois sincèrement que la liberté et le choix du coeur doivent être respecté. Et cette étude est pour moi un vulgaire torchon, qui peut blesser quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Sam 3 Jan - 22:13

@Mélie a écrit:
la liberté et le choix du coeur doivent être respecté.

Bien d'accord, le souci c'est surtout les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliance-galactique.net/forum/viewforum.php?f=3&s
Pi.
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Sam 3 Jan - 22:35

Ce texte n'a rien a faire sur ce forum, il est totalement hors sujet par rapport aux thèmes traités habituellement, et n'apporte strictement rien, a part de la haine.

Je suis pour sa suppression pure et simple.
Revenir en haut Aller en bas
Benoit
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Sam 3 Jan - 22:40

La première étude est un livre écrit par des sociologues en 1984. A l'époque, on accusait la communauté gay de répandre le sida dans le monde entier. Je serai curieux de voir les résultats de la même étude 30 ans après !

Pour la deuxième, c'est 30€ pour pouvoir la lire. Mais le résumé est suffisant.
It has been concluded from a review of the literature involving only one study that lesbian parents were more likely to have unstable relationships. Other scholars have struggled with considerable controversy over how much was or was not known about the stability of lesbian parent relationships as well as whether such relationships were more or less stable than heterosexual parent relationships. Arguments have been made on all sides of the issues. A careful review of the literature suggests that more is known about the stability of lesbian parent relationships than previously suspected and that, on average, such relationships tend to be less stable than those of married heterosexual parents. Less is understood about the factors that may influence relationship stability for gay or lesbian parents, creating a critical need for additional research, especially with different demographic subgroups of lesbian and gay parents.

Il est dit que les parents lesbiennes forment des couples moins stables que les couples hétérosexuels mariés. Les auteurs demandent aussi des recherches complémentaires car il y a très peu d'étude pour pouvoir généraliser. Moi, je vois que le facteur mariage n'est pas négligeable. Il aurait fallu comparer les chiffres entre les parents lesbiennes et les parents hétéro en union libre.

Je ne vais pas faire des recherches sur toutes les études. Il y a obligatoirement des différences entre les homo et les hétéro.  Les hétéro doivent se courtiser, se familiariser avec le sexe opposé et fonder une famille. C'est à eux d'assurer le peuplement de la Terre. Cela oblige à beaucoup de concessions, la première étant la stabilité et la fidélité au sens catholique du terme.


Les homos n'ont pas ce genre de contraintes. Les choses sont beaucoup plus libres. Les  homos peuvent donc explorer les extrêmes beaucoup plus facilement que les hétéros. Dès que les choses ne vont plus, inutile de tourner autour du pot, on rompt les liens. Par contre, le milieu extérieur n'est pas aussi favorable que pour les hétéros. Il y a quand même une forte pression pour prendre la voie de l'hétérosexualité, surtout dans la tradition musulmane. C'est sûrement là une des raisons des violences observées en Afrique sub-saharienne.


Merci pour le partage, Marc. Comme çà, si j'ai des échos qui se réfère à cet article, je saurai quoi répondre. 
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Sam 3 Jan - 22:53

Je note Pi ta demande. Je verrais demain à la lumière du jour  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Sam 3 Jan - 23:50

@Mélie a écrit:
Je note Pi ta demande. Je verrais demain à la lumière du jour  Razz

Réflexion faite je pense que Pi a raison Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliance-galactique.net/forum/viewforum.php?f=3&s
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Dim 4 Jan - 0:47

Pourquoi juger?
Cela est un texte partagé comme un autre. Je pense au contraire qu'il a ici sa place, parce que nous pouvons débattre du sujet.
Je pense que c'est un ramassis de conneries! Je trouve pathétique qu'on parle de cela, alors que vivant sur une île où la violence face aux enfants dans les couples hétéro peut être terrible.
Nous parlons de cela mais qu'en est-il de:

- Des enfants qui meurent de faim dans le monde
- Des enfants victimes de pédophile
- Des enfants victimes de malveillance et de maltraitance
- Des enfants qui vivent en guerre
- Des orphelins
-...

Est il besoin que je donne des chiffres pour cela?

Pour ce qui est de la stabilité, étant Mère célibataire, je ne compte plus le nombre de personnes qui le sont aussi dans mon entourage. En cherchant un peu, peut être que je vais trouver des chiffres sur la nouvelles mode des parents célibataires!

Ces études existent, c'est bien, on arrive à voir ce qui intéressent certains, mais sincèrement il est des choses bien plus grave que ce qu'ils peuvent raconter. D'ailleurs cela n’intéresse que les homophobes...

Vous savez quoi? de temps en temps j'ai des coups de folies, des idées farfelues, nous ne serons peut être plus là pour le voir, mais si ça se trouve dans des centaines voir des milliers d'années des personnes de même sexe pourront se reproduire entre eux.

Exemple tout con, je lisais il n'y a pas si longtemps un cas similaire chez je ne sais plus quel animal qui n'avait pas eu besoin de fécondation pour se reproduire, des grenouilles qui commencent à donner directement naissance à des têtards en les portant, d'autres qui donnent directement naissance à des petites grenouilles.

Bref, l'homme ne vois pas forcément plus loin que le bout de son nez, et adore qu'on entre dans le fameux moule.
Laissons les gens s'aimer que diable, y'a des choses bien pire dans le monde, et personne n'ose même le regarder, c'est plus facile d'aller lire des petits études qui ne font en rien pour sauver les enfants du monde.

Je vous souhaite à tous au passage une belle année 2015.

Photon
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Dim 4 Jan - 9:31

J'ai lu l'article sur la petite grenouille verte, ce que la nature peut-être extraordinaire. (http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/12/31/on-peut-faire-des-tetards-sans-casser-les-ufs_4548227_3244.html)


Je plussoie sur l'une de tes citations : "L'homme ne voit pas forcement plus loin que le bout de son nez".


Mais l'homme aime aussi quand cela rentre dans une case, que cela ne fasse pas de pli, que cela soit bien en phase avec la société, et surtout l'homme a de telles croyances qu'ils s'engluent dedans, sans regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Dim 4 Jan - 13:59

@Photon a écrit:

Nous parlons de cela mais qu'en est-il de:

- Des enfants qui meurent de faim dans le monde
- Des enfants victimes de pédophile
- Des enfants victimes de malveillance et de maltraitance
- Des enfants qui vivent en guerre
- Des orphelins
-...

Est il besoin que je donne des chiffres pour cela?


Les chiffres (que l'on espère impartiaux) donnent une vision plus précise :

"Environ 29 000 enfants de moins de cinq ans –  21 toutes les minutes – meurent chaque jour, principalement de causes qui auraient pu être évitées.

Plus de 70 pour cent des près de 11 millions de décès d’enfants enregistrés tous les ans sont attribuables à six causes principales : la diarrhée, le paludisme, les infections néonatales, la pneumonie, un accouchement prématuré ou un manque d’oxygène à la naissance."

http://www.unicef.org/french/mdg/childmortality.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliance-galactique.net/forum/viewforum.php?f=3&s
Marc
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Dim 4 Jan - 14:46

Mélie, les femmes ont souvent un nez plus petit... rire5
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliance-galactique.net/forum/viewforum.php?f=3&s
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Dim 4 Jan - 17:15

Citation :
les enfants de parents de même sexe seraient en aussi bonne santé et aussi heureux que les enfants d'hétéro, voire plus.

Arrow http://www.huffingtonpost.fr/2014/07/07/enfants-homos-etude-meilleure-sante-plus-heureux_n_5562775.html?ir=France
Revenir en haut Aller en bas
Unptitgab
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Dim 4 Jan - 17:21

Salut Mélie, un petit message de flagornerie, lire ce que tu as écrit sur ce fil me fait vraiment plaisir et montre que tu vas bien mieux depuis que nous avions discuté d'un sujet un peu similaire sur le forum des sceptiques, maintenant ta colère est dirigée vers la bêtise humaine et plus envers un ensemble informelle que les malveillants nomme la pensée unique.
Je ne veux surtout pas remettre de l'huile sur le feu, mais tu as plus que bien fait de fuir un triste sire qui nuisait gravement à l'intelligence qui occupe ton cerveau.
Il y aura toujours de nombreux sujets où le débat pourrait être âpre, mais te lire ici montre que l'être humain n'est pas immuable et que ceux qui condamnent ad vitam une personne pour un fait ou une parole un jour perpétrée sont de sombres crétins, avec un peu d'intelligence donnée même ces crétins sus nommés peuvent s'ils le veulent évoluer.
Sur ces bonnes paroles bonne année à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Dim 4 Jan - 21:28

Disons que je ne m'imposais pas assez. L'année 2014 a bousculé, beaucoup de changements, beaucoup d'émotions. Mais je me dis que ce passage là-bas était utile, tu sais bien que je ne crois pas au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   Dim 4 Jan - 22:14

@Mélie a écrit:
Citation :
les enfants de parents de même sexe seraient en aussi bonne santé et aussi heureux que les enfants d'hétéro, voire plus.

Arrow http://www.huffingtonpost.fr/2014/07/07/enfants-homos-etude-meilleure-sante-plus-heureux_n_5562775.html?ir=France


Bien vu tit fée  bienlebjr


Revenir en haut Aller en bas
http://www.alliance-galactique.net/forum/viewforum.php?f=3&s
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les conséquences dramatiques des « mariages » homosexuels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mgr Ouellet plaide contre les tristes mariages gay
» mariages consanguins
» Sainte-Hélène invoquée dans les cas de mariages difficiles.
» Diversifier, rajeunir et féminiser les directions des centres dramatiques nationaux ?
» Les délais de communicabilité des actes civils.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Univers :: Discussions :: Sujets divers-
Sauter vers: