Au Cœur de l'Univers
Bonjour et Bienvenue. Nous vous souhaitons une bonne lecture et au plaisir d'échanger avec vous.

Paix et Lumière

Au Cœur de l'Univers

Développement personnel et Spiritualité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Jeu 5 Juin - 21:25

Je poste cet article superbe, dont le titre était "Les maladies spirituellement transmissibles". Cette appellation n'est pas juste, à mon sens. Il a la faculté de pouvoir nous remettre en question sur notre chemin spirituel. A tout moment, personne n'est à l'abri de ce qui est décrit et c'est cette remise en question que propose cet article.

Introduction :

Lorsqu’une personne effectue une virage important dans sa vie, cela suscite souvent la surprise, la confusion, l’incompréhension ou le jugement des autres. C’est particulièrement le cas lorsque ces changements sont induits par une quête personnelle ou spirituelle — car les gens nous aiment souvent tel que nous l’avons toujours été et n’aiment pas nous voir changer. Mais il arrive tout de même que parfois, ces regards hagards soient le signe que nous ayons contracté une MTS (maladie transmissible spirituellement). Notez que vous serez sûrement en mesure d’identifier des gens aucunement spirituels mais ayant ces mêmes schémas de pensées

1. La spiritualité de type « malbouffe » :

Combiner la spiritualité avec le culte de la vitesse, du multitâche et de la gratification instantanée véhiculée dans notre belle société, et vous obtenez de la spiritualité de type « fast-food ». Cette forme de spiritualité est le résultat de l’imagination collective que l’allégement de la souffrance de notre condition humaine peut être rapide et facile. Une chose est claire, cependant: la transformation spirituelle ne se fait jamais du jour au lendemain.

2. La spiritualité à deux faces :

Cette forme de spiritualité provient de la tendance à parler, s’habiller et agir comme on imagine qu’une personne hautement spirituelle le ferait. Mais en fait, ce n’est qu’une façade, comme certaines personnes vont porter des vêtements griffés ou conduire des voitures de luxe pour impressionner les autres en se donnant du faux prestige. Et oui, la spiritualité n’échappe pas à ce trait de caractère humain.

3. Les motivations inconscientes :

Même si le désir de cheminer peut être pur et authentique au départ, il arrive qu’il devienne teinté par des motivations inconscientes comme le besoin d’être aimé, d’être spécial, d’être reconnu ou de faire partie d’un groupe, le besoin de combler un vide intérieur, la croyance que son chemin spirituel va enlever notre souffrance, le désir d’être « meilleur que », ou encore d’être « l’élu ».

4. Prendre une identité spirituelle :

Dans cette maladie, l’égo s’identifie avec les expériences spirituelles pour les faire siennes. Ainsi, la personne peut en venir à délaisser son identité « de tous les jours » pour une identité plus près des expériences spirituelles vécues, comme par exemple de se donner certaines prétentions, certains dons, ou même changer de nom. Cependant, il se peut qu’une personne possède de véritables dons, mais il s’agit ici de ce que dégage la personne… Est-elle demeurée terre-à-terre ou flotte-elle un peu trop? Dans la plupart des cas, cela ne dure pas indéfiniment, mais tend à durer plus longtemps chez ceux qui se croient très évolués.

5. L’égo spirituel :

Cette maladie se produit lorsque la structure égoïque d’une personne devient profondément ancrée dans des concepts spirituels au point de se forger un dogme de pensées et de croyances rigides. La personne devient en quelque sorte imperméable à tout ce qui pourrait contredire son dogme ; aide extérieure, nouvelles idées, critiques constructives, etc. Elle devient alors « bouchée ben dure » et se saborde elle-même dans son propre cheminement.

6. Les maîtres à penser produits en série :

Il y a plusieurs courants spirituels « trendy » (à la mode) qui produisent des gens pensant avoir atteint un certain niveau d’illumination ou de maîtrise spirituelle qui se situe bien au-delà de leur niveau actuel. Cette maladie génère une sorte d’effet d’entraînement : dit ceci, fait cela, reçoit cette intuition et — Bam! Te voilà illuminé et prêt à illuminer les autres. Le problème n’est pas que ces professeurs enseignent, mais qu’ils se représentent comme ayant atteint un niveau élevé de maîtrise qu’ils ne possèdent pas.

7. L’orgueil spirituel :

Semblable à l’égo spirituel… Cela se produit lorsqu’une personne a acquis un certain niveau de maîtrise, de connaissances ou de sagesse suite à des nombreuses années de travail sur elle-même, et qu’elle utilise cela comme prétexte pour cesser de croître. Cela ouvre la porte à une attitude de « supériorité spirituelle » du genre : « Je suis meilleur, plus sage et au-dessus des autres grâce à ma spiritualité ».

8. La pensée de groupe
:

Ce virus, comme son nom l’indique, sévie surtout dans les groupes, les communes ou les sectes. Sa virulence est très variable. Cette forme de pensée contient plusieurs éléments traditionnels de co-dépendance. Ce groupe fera donc faire plusieurs accords subtiles et inconscients concernant la façon correcte de penser, de parler, de s’habiller, d’agir, etc. Or donc, les personnes infectées par le virus de la pensée de groupe tenderont à rejeter les personnes, les attitudes, les croyances, ou les situations qui ne correspondent pas aux lois non-écrites du groupe.

9. Le syndrome des élus (the chosen one) :

Ce syndrome induit la personne à croire que le groupe auquel elle adhère est le plus spirituellement illuminé, évolué, puissant, correct… Bref, meilleur que tous les autres! Cependant, il ne faut pas sauter aux conclusions trop vite, car il y a une distinction importante à faire entre ceux qui croient avoir trouver un chemin, un coach ou une communauté qui leur apporte ce qui leur convient le mieux, et ceux qui croient avoir trouver « le seul vrai, bon et unique » (The One).

10. Le virus mortel « J’y suis parvenu » :

Cette maladie est la forme la plus virulente de l’orgueil spirituel, et a la capacité d’être mortelle à tout cheminement personnel ou spirituel. Elle tient en la croyance que la personne est enfin arrivée à destination, le but ultime de sa quête spirituelle. Du moment qu’elle  croit fermement avoir atteint ce but ultime et que cela est bien crystalisé dans sa psyché, toute croissance spirituelle devient impossible. La propagation de ce virus dépend du charisme de celui qui en est porteur, mais aussi de la faiblesse du système « immunitaire » (égo) de l’autre. Combiné à la pensée de groupe, les dommages peuvent être terribles, voir irréversibles !

Source > http://www.espritsciencemetaphysiques.com/10-maladies-transmissibles-spirituellement/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Jeu 5 Juin - 21:47

Voici mon expérience personnelle au vu de ce qui est écrit :

Citation :
1. La spiritualité de type « malbouffe » :

Combiner la spiritualité avec le culte de la vitesse, du multitâche et de la gratification instantanée véhiculée dans notre belle société, et vous obtenez de la spiritualité de type « fast-food ». Cette forme de spiritualité est le résultat de l’imagination collective que l’allégement de la souffrance de notre condition humaine peut être rapide et facile. Une chose est claire, cependant: la transformation spirituelle ne se fait jamais du jour au lendemain.

Oui, au départ, j'ai cru que ce chemin irait vite et que puisque nous avons tout en nous, il n'y avait que peu de travail à faire. Au contraire, plus on creuse, plus on trouve et plus j'ai travaillé, plus j'ai compris et vu le travail qui s'étendait devant moi s'agrandissait !

Citation :
2. La spiritualité à deux faces :

Cette forme de spiritualité provient de la tendance à parler, s’habiller et agir comme on imagine qu’une personne hautement spirituelle le ferait. Mais en fait, ce n’est qu’une façade, comme certaines personnes vont porter des vêtements griffés ou conduire des voitures de luxe pour impressionner les autres en se donnant du faux prestige. Et oui, la spiritualité n’échappe pas à ce trait de caractère humain.

Cela aussi a été vécu. Je me suis cru supérieur à d'autres personnes, même parfois, face à mes ami(e)s. Parler avec des termes techniques, réservés à ceux qui me comprenaient, ce qui provoquait un rejet envers les non-initiés ! Grosse erreur !

Citation :
3. Les motivations inconscientes :

Même si le désir de cheminer peut être pur et authentique au départ, il arrive qu’il devienne teinté par des motivations inconscientes comme le besoin d’être aimé, d’être spécial, d’être reconnu ou de faire partie d’un groupe, le besoin de combler un vide intérieur, la croyance que son chemin spirituel va enlever notre souffrance, le désir d’être « meilleur que », ou encore d’être « l’élu ».

"Etre reconnu" est quelque chose qui a été très fort à un moment. Vouloir être reconnu pour ce que je faisais, les autres ne disaient que des idioties et ne pouvaient pas aider correctement. Grosse erreur, là encore !

Citation :
4. Prendre une identité spirituelle :

Dans cette maladie, l’égo s’identifie avec les expériences spirituelles pour les faire siennes. Ainsi, la personne peut en venir à délaisser son identité « de tous les jours » pour une identité plus près des expériences spirituelles vécues, comme par exemple de se donner certaines prétentions, certains dons, ou même changer de nom. Cependant, il se peut qu’une personne possède de véritables dons, mais il s’agit ici de ce que dégage la personne… Est-elle demeurée terre-à-terre ou flotte-elle un peu trop? Dans la plupart des cas, cela ne dure pas indéfiniment, mais tend à durer plus longtemps chez ceux qui se croient très évolués.

Pour ce point-ci, je n'ai que très peu de choses à dire car il a été assez épargné. Mais oui, certaines fois, il m'arrivait de flotter et de toiser d'autres personnes. On ne triche pas avec l'énergie et avec l'authenticité.

Citation :
5. L’égo spirituel :

Cette maladie se produit lorsque la structure égoïque d’une personne devient profondément ancrée dans des concepts spirituels au point de se forger un dogme de pensées et de croyances rigides. La personne devient en quelque sorte imperméable à tout ce qui pourrait contredire son dogme ; aide extérieure, nouvelles idées, critiques constructives, etc. Elle devient alors « bouchée ben dure » et se saborde elle-même dans son propre cheminement.

J'ai essentiellement vécu cela pour la médecine. Je ne faisais pas le parallèle entre la spiritualité, la considérant comme seule vérité, et la médecine. Le lien se fait de mieux en mieux à présent.

Citation :
7. L’orgueil spirituel :

Semblable à l’égo spirituel… Cela se produit lorsqu’une personne a acquis un certain niveau de maîtrise, de connaissances ou de sagesse suite à des nombreuses années de travail sur elle-même, et qu’elle utilise cela comme prétexte pour cesser de croître. Cela ouvre la porte à une attitude de « supériorité spirituelle » du genre : « Je suis meilleur, plus sage et au-dessus des autres grâce à ma spiritualité ».

Oh oui, j'ai beaucoup cela au début ! Enorme erreur. Il n'y a pas meilleur et moins meilleur, car chacun a son chemin et qu'aucun chemin n'est meilleur qu'un autre, ils sont simplement différents. "Trop sûrs d'eux-mêmes, ils sont. Même les plus vieux, les plus sages..." (M.Y)

Une belle base pour revoir son chemin et checker sa base ! Toujours s'assurer d'être aligné avec nos désirs profonds.
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Ven 6 Juin - 8:20

Nous en sommes donc rendu à trouver également des maladies spirituelles!!!!

La spiritualité est un chemin, peut importe la tournure et la forme qu'il prend, c'est une série d'expériences et de leçons!

Cela ne reste encore que jugement appuyé sur certaines valeurs humaines... Cela ne reste que mon avis!
Comment va réagir autrui?
Il va se dire merde, il faut que je rectifie telle ou telle chose, hors il est certaines choses qui doivent être vécu jusqu'au bout!

Nous commençons à entrer dans un système où même la spiritualité doit être formatée, réglée selon un système de valeurs mis en place par certains. Cela ne change pas forcément de la société en place, très peu pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Ven 6 Juin - 10:32

On classe et on catégorise, gare à celui qui ne rentre pas dedans ! 
Je plussoie Photon, car cet auteur se prend pour un expert, un expert de quoi !!!
L'être humain prend plusieurs chemins, aucun n'est meilleur que l'autre, on se découvre, on apprend de ces victoires et de ces erreurs, j'hallucine là  Shocked 
Bon remarque ça fait faire du pédalo au mental et à l'égo ...
Sinon ya la simplicité aussi qui fonctionne bien, le lacher-prise, vivre, sourire à la vie, profiter des siens, de la nature, cela suffit amplement pour rester connecté et centré.
Les pièges et les cons il y en a dans chaque domaine de la vie, ce n'est pas réservé qu'à la spiritualité.
Revenir en haut Aller en bas
Benoit
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Ven 6 Juin - 10:46

Quand vous lisez bien, c'est une catégorisation des démarches spirituelles égotiques. Il est dommage que la démarche spirituelle sincère ne figure pas dans la case "santé". Mais bon, même égotique, la démarche spirituelle est une bonne chose. Car c'est en prenant conscience de la force de l'égo que l'on tombe ipso facto dans la démarche spirituelle sincère.

Encore un catégorisation qui sert plus à embrouiller qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Ven 6 Juin - 11:12

Qu'est ce qu'une démarche spirituelle sincère Benoit?
Penses-tu que les gens qui sont catégorisés dans cet article n'en ont pas une de démarche sincère? D'autant plus qu'à certains moments on lit même inconscient.

Ce genre de propos tend à juger certains qui sont dans des voies pour des raisons qui leur incombent et parce qu'ils doivent faire l'apprentissage de certaines choses.
Pour ma part il est des voies qui peuvent être mal jugées par certains, mais elles sont magnifique de leçon, mais celle que l'on découvre en nous, et pas pondu par quelqu'un d'autre qui ne prend comme référence que son propre vécu et sa vision des choses!




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Ven 6 Juin - 13:02

Je plussois, Mélie !

Nourriture pour la boite à poux (le mental).  No 
Revenir en haut Aller en bas
Benoit
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Ven 6 Juin - 19:03

Photon, je comprends le fond de ta pensée et je suis du même avis que toi. Je disais sincère par opposition au "m'as tu vu", c'est-à-dire faire quelque chose pour se faire bien voir.

Par contre, si le voyageur souhaite réellement prendre le chemin de la spiritualité et qu'il prend quelques détours magnifiques dans son égo, pour moi, sa démarche est sincère. 

Mais c'est un trait de caractère très marqué chez moi. Je ne supporte pas la mode et faire comme tout le monde. Je suis toujours très sarcastique quand je me lâche sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Ven 6 Juin - 20:22

L'ego est une personnalité, le mot orgueil je pense est plus approprié!
Je pense que l'égo est mal perçu et surtout mal utilisé dans la spiritualité, c'est encore une allusion à ce mythe du bien et du mal, qui se retrouve partout en fait.
A lutter contre lui toujours et encore, nous ne gagnons pas forcément car il fait partie de nous.
Un ego se découvre, il s'apprivoise mais ne se dompte pas!
Aimer cette partie de soi et en comprendre le fonctionnement peut être beaucoup plus utile que de lutter inlassablement contre!
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Sam 7 Juin - 8:36

Oui Benoit des démarches spirituelles, ok on peut voir cela comme ça mais du coup, c'est la porte ouverte à tout, on peut en ajouter bien d'autres, la liste serait longue. Est-ce sain ? non je ne crois pas car comme d'habitude à regarder ce qui est bien ou moins bien chez l'autre, on s'oublie volontairement ou involontairement.
Il est gonflé de voir ce qui ne va pas chez les autres tout de même !
Qui dit démarche spirituelle, dit aussi découverte de soi et des autres. Mais la recherche des autres, cela passe par l'observation, pas par une quête de vérité ou de critique. Et personne ne peut juger du chemin emprunté par les uns ou les autres, qui peut se permettre d'émettre des points négatifs ou positifs sur telle ou telle façon de faire.
Ensuite, tu parles de sincérité, dans quelle mesure tu peux définir la sincérité ? 
Car moi dans tout cela je vois de la curiosité malsaine et de la critique mal placé, et vive le pédalo !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Sam 7 Juin - 10:47

Shocked 

J'ai été très surpris de constater que ce vous avez vu en premier est l'aspect "cases et catégories". Ca n'était pas ainsi que je le voyais, mais j'ai peut-être été assez flou dans ma vision.

Je voyais plus cet article comme des aides à ceux qui débutent dans la spiritualité, car ce sont des mécanismes ou réactions qui peuvent toucher les débutants. N'y voyez rien de personnel ni ne vous sentez pas visé, ce n'était pas le but. L'aspect "cases et catégories" ne m'a même pas interpelé. Certains textes, livres ou autres peuvent induire cela.

Je ne vois pas non plus cela comme des "maladies" (bien que j'ai trouvé le mot MST très rigolo). Cet article permet de se repositionner en chacun de nous. C'est plus l'aspect "mise en garde et introspection" et non pas "catégorisation" qu'il fallait voir. C'est une vision préventive. "Ah oui, plus jeune ou il fut un temps, j'ai eu ces réactions et je comprends maintenant que j'avais agi sous des motivations inconscientes".

Ensuite, c'est à titre tout à fait informatif que j'ai posté cela. Rien de plus. Comme une aide et outils sur la compréhension de soi et des mécanismes.

Revenir en haut Aller en bas
Benoit
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Sam 7 Juin - 11:00

Les messages de Photon m'ont fait comprendre ce point. Je ne pensais pas juger en postant mon premier message et en utilisant le mot sincère, mais en fait, je jugeais à 200%. Pourtant au fond de moi, je sais que toutes les routes sont bonnes et qu'il faut laisser chacun faire ses expériences. Il y a juste certains sujets où mon "orgueil" est mal placé.

Pour moi, sincère, c'est être en accord avec soi-même. C'est relié à l'intention initiale. En fait, c'est l'exact opposé aux "ronds de jambe", aux "faux semblants", aux "paraître".


PS: @ Cloud qui poste en même temps.
C'est le but de poster des textes. Et je suis d'accord avec les filles, ce n'est pas une aide pour les débutants. La spiritualité n'est pas comme l'école, il n'y a pas de classes, ,ni de maîtres ni d'élèves. Car les maîtres apprennent autant des élèves que les élèves apprennent des maîtres.
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Sam 7 Juin - 11:21

@Benoit a écrit:
Les messages de Photon m'ont fait comprendre ce point. Je ne pensais pas juger en postant mon premier message et en utilisant le mot sincère, mais en fait, je jugeais à 200%. Pourtant au fond de moi, je sais que toutes les routes sont bonnes et qu'il faut laisser chacun faire ses expériences. Il y a juste certains sujets où mon "orgueil" est mal placé.

Pour moi, sincère, c'est être en accord avec soi-même. C'est relié à l'intention initiale. En fait, c'est l'exact opposé aux "ronds de jambe", aux "faux semblants", aux "paraître".


PS: @ Cloud qui poste en même temps.
C'est le but de poster des textes. Et je suis d'accord avec les filles, ce n'est pas une aide pour les débutants. La spiritualité n'est pas comme l'école, il n'y a pas de classes, ,ni de maîtres ni d'élèves. Car les maîtres apprennent autant des élèves que les élèves apprennent des maîtres.

Alors je crois qu'il faut retenir qu'en effet le jugement est le fléau de ce monde, qu'il ne faut vouloir être le calife à la place du calife, que la curiosité à l'extrême est dangereuse, se rappeler que les lois de l'Univers existe et qu'il ne faut enfreindre ses règles sans en payer l'addition.

Ensuite, je comprend Cloud ce que tu voulais dire, cet article est à double tranchant car inconsciemment certains vont automatiquement classer et comparer. Celui qui compare et mesure sans cesse les êtres humains est à côté de la plaque, une vie se VIT mais ne se compare pas.
Cela montre à quel point on peut vite tomber dans le panneau du pouvoir car en jugeant et classant, on se met dans l'idée que les uns sont bien ou moins bien que les autres, et oh mon dieu que cette vision est abjecte à mes yeux.
Tu avais une idée, va encore plus loin dans ta réflexion mais ta réflexion personnelle, ne te laisse pas induire par le 1er pingouin qui passe.
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Dim 8 Juin - 0:51

Tu sais Cloud, débutant ou pas, il y a certaines choses qu'il vaut mieux expérimenter qu'éviter. Certaines richesses ne s'acquière que par cela!

Donner des conseils c'est bien, mais cela n'est pas toujours universel, il n'existe pas qu'un chemin. Celui qui a pondu cet article quelque part met en garde oui mais pas que, en utilisant le terme maladie voir virus , il se met en position de médecin spirituel j'ai juste envie de dire mais de quel droit, certaines personnes sont lumineuse après avoir traversé ces chemins, parce que cela les a permis de dépasser des cycles!
On dit toujours qu'il vaut mieux attraper la varicelle petit qu'attendre qu'elle nous guette au détour d'un chemin lorsque nous devenons adulte!
La spiritualité, la vie, la nature... beaucoup de choses sont liés on peut voir les effets et les mécanismes de l'un dans l'autre, des scènes des enjeux des vies différentes, mais selon un même fonctionnement.


Benoit, si je puis me permettre ton orgueil est placé au bon endroit au bon moment, simplement il suffit de se demander pourquoi il est là? Il nous apprend beaucoup sur nous même, sur une partie de notre vie intérieure. Nous sommes nés humains avec des attributs humains, en essayant de voir les utilités de chaque chose la vie prend un autre sens. En disant je jugeais à 200% tu es déjà en train de te juger toi même. Je pense que cela n'est pas forcément une bonne chose! Oui j'ai eu ce point de vue, mais pourquoi, je suis capable d'en changer qu'est ce que cela change chez moi? Comment je me sens en ayant cet autre point de vue? Suis je en accord avec moi même?

Que les autres pensent que tu ais de l'orgueil quelque part on s'en fiche, ce qui compte c'est toi face à toi.


Bises
Photon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 1:49

J'ai rien dit jusqu'à maintenant mais bon... vu que j'ai changé (de pseudo) (d'avatar) d'avis, c'est que d'la daube ce texte, Cloud ! Que d'la daube !
Va falloir envisager d'arréter (le shit) (le coca-cola) le copié-collé depuis des sites à la réputation douteuse, vu leur (pseudo) (avatar) (admin) nom !
Revenir en haut Aller en bas
Volker
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 11:47

Personnellement, je n'avais pas pris le texte de Cloud pour une catégorisation des différents travailleurs de la lumière, mais plutôt pour un appel à la méfiance que tout débutant devrait prendre au sérieux.
J'ai fréquenté suffisamment de personnes qui se disaient sur la voie et qui prétendaient faire un certain travail en ce sens. Aide à l'évolution personnelle ou guérisseurs, voyants, écrivains, canaliseurs, coach en méditation transcendantale etc...
J'ai eu suffisamment l'occasion de constater, que chez un certain nombre de personnes (surtout celles qui vivent de cela) ça leur monte à la tête et provoque chez eux un comportement hautin et surtout manipulateur.
Le phénomène de gourou est inévitable, surtout chez les "débutants", et provoque tous les abus que nous connaissons bien et qui détériorent l’image positive du chemin de la spiritualité

C'est pourquoi, je suis d'avis que tous ceux qui veulent suivre ce chemin devraient connaitre les risques et les pièges qui les attendent sur cette voie. Cela afin d'éviter à certains de se faire plumer, entrer dans l'engrenage d'une secte ou même éviter de se retrouver aux urgences pour avoir appliqué une idée à la con. J'ai connu une "débutante" naïve à qui c'est arrivé. La personne qui avait sorti cette connerie et inspiré la victime n'était pas de mauvaise foi, mais simplement prise dans l'engrenage d'un de ces symptômes de MST décrits plus haut.
Toutes les dérives sont le fruit d'une motivation sous-jacente de notre égo. Par conséquent, chacun d'entre nous devrait devrait faire une petite introspection en ce sens afin de grandir davantage.
A commencer par moi-même...
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 16:30

Je suis d'accord Volker sur ce phénomène, simplement on peut simplement parler des risques d'une manière différente! Et nuancer les propos, parler de virus et de maladie, ma foi je trouve que cela y va un peu fort...
Revenir en haut Aller en bas
Volker
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 17:24

Tout d'abord, comme Cloud je pense que le texte a un côté caricatural. Je ne sais pas qui l'a écrit et dans quel but. A mon avis, faut pas le prendre au premier degré.
Il ne s'agit bien-entendu pas d'un virus et d'une maladie physiologique, mais la description d'un certain comportement que l'on peut observer chez beaucoup de monde dès lors que la spiritualité commence à gonfler notre égo pour nous sentir pousser des ailes.
Et les groupes, c'est comme des moutons. Dès qu'il y a quelques leaders illuminés, pour un certain nombre, l'objectif est de parvenir au moins au même stade d'illumination que la ou les personnes qu'on place sur un piédestal. Cette image de pseudo réussite va agir inconsciemment sur les pauvres âmes qui ne font aucun discernement, qui prennent tout au pieds de la lettre et tentent d'imiter leur manipulateur. Si ces moutons le font dans un but de reconnaissance dans l'espoir d'être une personne exceptionnelle qu'on va apprécier et aimer, le moindre signe d'étape spirituelle atteinte risque de les faire capoter vers la dérive.
Dans le lot, il y aura toujours un clair-voyant ou un canaliseur qui vous racontera que vous avez été choisi dans cette vie pour accomplir de grandes-choses comme des des guérisons ou je ne sais quoi (expérience personnelle). Avec ce genre de déclic, c'est vite parti, mon kiki ! Si ton système immunitaire (ton discernement) n'est pas au taquet, les effets du virus ne tardent pas à se manifester ! Et hop, l'égo va se dimensionner de manière à atteindre les objectifs que vous ne connaissiez pas encore. L'engrenage est en marche.
Je connais assez de monde dans ce business, pour vous dire qu'il n'y en a pas beaucoup qui sont restés humbles.
Ce qui appelé virus ici, c'est une construction mentale artificielle dirigée par son égo surdimensionné, avec la spiritualité comme terrain fertile.
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 17:34

Volker,

Je ne suis pas contre ce que tu dis, mais tu parles de conseils pour débutant, penses tu réellement qu'il peuvent être aptes à comprendre certaines subtilités?

Combien de dérives sont possible? Lorsque je vois que certaines personnes qui sont sensées avoir une expérience spirituelle et qui prennent au mot pour le mot ce qui est écrit, j'avoue que je me pose des questions.

J'ai comme beaucoup vécu aussi mes traverses spirituelles, des écueils j'en ai connu et je pense que la vie étant bien faite, il arrive toujours un moment où la vie nous recadre elle même.

J'ai à coeur la jeunesse, les nouvelles générations et pour moi, je dis bien pour moi, lire ce genre de chose peut emmener des conséquences néfastes, limitatives au développement, parce que tout ce qui est décrit nous y passons que nous le voulions ou pas parce que cela fait partie du cursus de vie.

Ensuite sur le principe du diagnostic, lorsqu'on commence quelque chose autant aller jusqu'au bout! Où sont les remèdes et les solutions? Il est bien de prévenir, mais que faut il faire face à cela?

Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, ce n'est pas qu'un texte que je dénonce c'est un ensemble de choses!!!



Revenir en haut Aller en bas
Volker
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 18:50

Citation :
Je ne suis pas contre ce que tu dis, mais tu parles de conseils pour débutant, penses tu réellement qu'il peuvent être aptes à comprendre certaines subtilités?
Le chemin est parsemé d'embuches. Certainement qu'il en faut pour évoluer. Même s'il s'agit de se faire plumer ou d'être abusé à tout bout de champs. C'est une manière d'apprendre.

Citation :
Combien de dérives sont possible? Lorsque je vois que certaines personnes qui sont sensées avoir une expérience spirituelle et qui prennent au mot pour le mot ce qui est écrit, j'avoue que je me pose des questions.
Pour te dire jusqu'où ça va :
je connais deux personnes, que j'ai apprécié, qui toutes les deux (suite à des problèmes financier) ont extirpé de l'argent à des amis en faisant croire qu'ils étaient redevables financièrement de leur vie d'avant. Ces personnes ont réellement pété les plombs. Je suppose qu'elle se sont fait rattraper par l'instinct de survie. Certainement pas à une affaire d'égo et de virus dont il est question.
Mais supposons qu'un novice se trouve dans la situation :
il lit partout que des vies antérieures existent et qu'on se croise et se recroise. Par la même occasion, il apprend que certaines personnes ont accès à des informations de vie antérieures. Ces mêmes novices ont confiance à ceux qui les ont amené sur ce chemin et sont mêmes amis.
Cet acquis de sur les principes spirituels leur aura-t-il servi ?
Acquis à double tranchant. Peut-être aurait-il mieux fallu que cette personne développe d'abord son intuition, sa capacité de discernement, faire confiance à sa propre vérité intérieure. Peut-être faut-il passer par le yin avant de connaitre le yang

Citation :
Ensuite sur le principe du diagnostic, lorsqu'on commence quelque chose autant aller jusqu'au bout! Où sont les remèdes et les solutions? Il est bien de prévenir, mais que faut il faire face à cela?
Je n'ai pas de réponse.
Néanmoins, personne ne doit te dicter pourquoi tu es là et ce qu'on attend de toi ! Si tu ne le découvre pas par toi-même, alors soit on n'est pas sur la bonne voie, soit il n'est simplement pas l'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 18:58

Donc nous sommes bien d'accord Smile
Revenir en haut Aller en bas
Volker
Bavard en devenir
Bavard en devenir
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 19:17

Certainement, cher ami !
Maintenant, pose toi la question quant à la leçon de savoir que nous ne savons pas !  Basketball 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 19:42

Je pense qu'un nettoyage énergétique et spirituel s'impose. En cas de MST faut une tri thérapie nan ? (pourquoi je vous pose des questions, moi, je sais mieux que vous,  Rolling Eyes )  Alors j'ajoute une tite zic à écouter en se metant 3 ou 4 pierres dans le c... oin de l'oreille !

Vous êtes tous complètement désancrés t'façon. Allez, on balance un tit peu son boule. Ca swingue Fugain, j'ai dit.

Pas de soucis, rien que de venir régulièrement sur le forum devrait suffire dans un premier temps. Seul mon humour pourra vous remettre sur les rails, vous le savez ça, hein ? VOUS LE SAVEZ ?

Revenir en haut Aller en bas
Photon
Loquace
Loquace
avatar


MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   Lun 9 Juin - 20:10

@Volker a écrit:
Certainement, cher ami !
Maintenant, pose toi la question quant à la leçon de savoir que nous ne savons pas !  Basketball 

Mon cher ami tu peux m'appeler chère amie ça serait sympa.
C'est une grande question de mon existence et j'ai des bouts de réponses et espère bien en avoir une complète un jour!

 geek 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pièges d'une spiritualité mal-contrôlée
» Contrôler les énergies (personnelle ou autre)
» 4ème : Avis sur un contrôle de lecture
» Le Dictionnaire de Spiritualité Oeuvre monumentale
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Cœur de l'Univers :: L'Enseignement de la Connaissance Spirituelle :: Préceptes-
Sauter vers: